L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Swissaustral Biotech SA

Swissaustral Biotech SA

  • Entreprise: Swissaustral Biotech SA

Swissaustral Biotech SA : La connaissance des extrêmophiles pour innover dans l'industrie

23 Juillet 2010

Active dans les sciences de la vie, Swissaustral Biotech SA s’est implantée à Monthey afin de développer les aspects industriels de sa recherche. La start-up s’appuie sur une bibliothèque d’organismes extrêmophiles récoltés par sa fondation chilienne Biociencia.

Par Anne-France Borgeaud Pierazzi

De Santiago à Monthey
La Fondation Biociencia a été fondée au Chili par la Dr. Jenny Blamey et Olivier Rickmers en 2001. Cet institut de recherche s’oriente exclusivement sur la recherche et le développement des micro-organismes vivant dans les environnements extrêmes (ou extrêmophiles). Le Chili offre une grande diversité d’écosystèmes et de sites extrêmes: volcans, déserts, lacs salés, sources chaudes et Antarctique. Les environnements considérés comme hostiles en termes de températures, de pression, de pH et de salinité voient certains micro-organismes résister dans des conditions où toute forme de vie serait généralement détruite.

             

Micro-organisme isolé du 
permafrost datant probablement 
de plusieurs miliers d'années. 

L’intérêt des industriels pour l’étude des extrêmophiles va croissant car les applications sont infinies. «L’équipe de Biociencia a étudié les différentes options de sites possibles dans le monde pour implanter une société et commercialiser sa recherche», raconte Olivier Rickmers. «Lors d’une conférence sur la biotechnologie aux Etats-Unis, nous avons appris que le 3ème cluster dans le domaine se situait en Suisse !» Swissaustral prend ses racines fin 2007 au BioArk à Monthey.

Une multitude d’applications
La technologie de Swissaustral est horizontale: elle peut déboucher sur une très grande gamme d’applications et répondre à des problèmes biotechnologiques en particulier dans le cadre de réactions chimiques et biochimiques. Swissaustral a notamment exécuté des services pour développer des enzymes très particuliers, comme les enzymes pour produire des antibiotiques (stérilisation, combat des biofilms). Son expertise dans les bio-stabilisateurs se concrétise dans des applications pour la cosmétique, la biotech, la biologie moléculaire et d’autres domaines en phase de développement. Elle travaille aussi sur les bio-polymères et les nanoparticules métalliques. Son domaine de compétences se positionne donc idéalement en Suisse, en Europe et aux Etats-Unis où l’entreprise peut être active dans des marchés sophistiqués comme la chimie fine. Environ 60% de la production d’enzymes se fait en Europe et 25% aux Etats-Unis. L’implantation stratégique de Swissaustral à Monthey permet à ses partenaires et clients d’avoir un accès direct à une collection unique d’extrêmophiles.

L’avenir
Swissaustral possède la licence exclusive mondiale pour exploiter commercialement sa bibliothèque de micro-organismes extrêmophiles récoltés par Biociencia. Certains échantillons ont été trouvés lors d’expéditions de sites qui n’avaient jamais été explorés par l’homme auparavant. Aujourd’hui, le défi de la start-up est de mettre en place une entité commerciale performante et d’engager des collaborateurs. Cette phase permettra à Swissaustral de définir les besoins spécifiques du marché et d’affiner l’orientation des activités de R&D. La société est aussi en train de faire un back-up du catalogue des micro-organismes. Par la suite, les priorités consisteront à définir les meilleurs processus de production et de renforcer son réseau de partenaires, de clients et de collaborations de recherche.

L’apport de platinn
L’intervention de platinn a permis d’affiner la stratégie pour les trois prochaines années avec comme première étape la validation du modèle d’affaires actuel. Il se base sur le screening «ciblé» de sa banque de micro-organismes en vue de sa valorisation auprès des industriels. «Cette société se positionne à l’interface de l’industrie intéressée par des composés bioactifs et la récolte et caractérisation des micro-organismes. Nous pensons que la société a un grand potentiel. Elle possède une réelle plateforme technologique combinée à un savoir-faire et des compétences très pointues pour la culture des micro-organismes et l’extraction d’enzymes et de bio-composés qui sont très convoitées par les divers secteurs industriels en quête de nouveaux procédés de fabrication ou de nouveaux produits», commentent Eric Plan et Massimo Nobile, responsables du projet et coachs chez CimArk, l’antenne valaisanne de platinn.

L'avis de l'entrepreneur
«Les coachs platinn nous ont soutenu à différents stades: création de l’entreprise, étude de marché, appui pour l’orientation stratégique et assistance dans des négociations, mises en relation avec des entreprises et centres de recherche. Ils ont apporté de nouvelles idées et ont fait preuve d’un haut degré de compromis, motivation, patience et générosité. Les plus-values du coaching ont dépassé toutes nos attentes», note Olivier Rickmers.

Pour en savoir plus…
Olivier Rickmers
Fondateur et directeur
Swissaustral Biotech SA
Route de l'Ile-au-Bois 1A
CH-1870 Monthey

T +41 (0)27 606 88 71
T +41 (0)24 471 04 94

orickmer@swissaustral.ch
www.swissaustral.ch et www.bioscience.cl

 

PROJET DE RECHERCHE EN ANTARCTIQUE

                                                               

Expédition en Antarctique

                                                                 
                                                                   

Le projet «Antarctic Bioresources» consiste à développer et mettre en place une plateforme pour avoir accès aux ressources microbiologiques de l’Antarctique pour la recherche fondamentale et la recherche appliquée. Ce projet s’est réalisé conjointement avec la Fondation Biociencia, l’Institut Antarctique Chilien et Swissaustral. Les études et explorations sur ce site apportent une meilleure compréhension de la biodiversité présente en Antarctique. A cause de ses conditions climatologiques uniques, l’Antarctique génère un intérêt scientifique élevé. Le projet de 4 ans a commencé en janvier 2008. Chaque année, entre novembre et mars, une équipe va en Antarctique pour réaliser des expéditions et récolter des échantillons d’extrêmophiles. Ces derniers sont apportés dans les laboratoires sur place puis à Punta Arenas. Des procédures logistiques rigoureuses sont nécessaires pour garder la diversité microbienne et maintenir la chaîne du froid durant le transport jusqu’aux laboratoires à Santiago. «Antartic Bioresources» souhaite établir de nouvelles collaborations et alliances avec des centres de R&D, et pourquoi pas avec des organismes suisses.

Pour en savoir plus…
www.antarcticbioresources.cl

NOBILE Massimocontacter

NOBILE Massimo

Domaines :

  • sciences de la vie, Biotech, Medtech et Pharma
  • développement d’affaires
  • valorisation de technologies

Expérience et formation :

  • Ph.D. en sciences de la vie
  • 5 ans dans un environnement de start-up en Biotech
  • industrialisation de nouvelles technologies

Langues :

  • français
  • anglais
  • italien
Services platinn: Affaires Coopération

PLAN Ericcontacter

PLAN Eric

Domaines :

  • licences & IPR
  • développement produits & services
  • industrialisation & commercialisation
  • développement des affaires
  • projets européens & réseaux internationaux
  • cleantech & énergie

Expérience & formation :

  • responsable du cluster cleantech de Suisse occidentale (CleantechAlps)
  • coach CTI Start-up (énergie, biotech, etc.)
  • 10 ans de projets d’innovation en PME et coaching de Start-up

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération

Affaires

Le service de développement des affaires vise en particulier:

 
  • l'augmentation des ventes;
  • la diversification de l'offre;
  • le renforcement des relations clients;
  • la validation et la réalisation d'une idée ou d'un projet d'innovation d'affaires;
  • l'évolution de la stratégie;
  • le financement de la société et des projets d'innovation.
 
 
 

suite ›

Coopération

Le service de développement de partenariats et coopération vise en particulier:

  • l’analyse du potentiel des projets d’innovation;
  • la création de partenariats;
  • l’accès aux fonds publics;
  • le montage de projets de coopération (structure, gouvernance, propriété intellectuelle, finance, risques);
  • la négociation des contrats de coopération.
 
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 9 (Août 2010) 2010
  • Sensometrix: Les veines de la main, gage de haute sécurité
    Sensometrix a développé un algorithme capable d'identifier en deux secondes une personne parmi des milliers. Interview avec Nicolas Rebetez, CEO.
  • Swissaustral Biotech SA: La connaissance des extrêmophiles pour innover dans l'industrie
    Active dans les sciences de la vie, Swissaustral Biotech SA s'est implantée à Monthey afin de développer les aspects industriels de sa recherche. La start-up s'appuie sur une bibliothèque d'organismes extrêmophiles récoltés par sa fondation chilienne Biociencia.
  • Histoire d’un succès
    VS-link étend et dynamise ses prestations
fr (1,21 MB)